02 Fév 2016 Auteur : adminAK
La nouvelle égérie Vuitton est virtuelle

Vuitton a fait le pari de mettre en scène dans ses publicités non une énième mannequin ou actrice, mais une héroïne du jeu vidéo Final Fantasy.

 

 

Campagne "Series 4", Louis Vuitton, DR

 

 

Vuitton décide pour la deuxième fois de l’année de casser les codes.

 

 

En effet, en hommage à David Bowie, la marque avait embauché un adolescent androgyne,

 

Jaden Smith, pour promouvoir sa ligne de vêtements féminine.

 

 

Elle va donc plus loin avec ce choix étonnant et en décalage avec l’image de la marque.

 

 

Campagne "Series 4", Louis Vuitton, DR

Image de la campagne « Series4 », DR Louis Vuitton

 

 

Cela intervient peu de temps après le vote de la loi en France visant à lutter contre la maigreur excessive des mannequins. En effet, les députés français l’ont adoptée le 17 décembre 2015 : elle stipule l’obligation de présentation d’un certificat médical approuvant la compatibilité de l’état de santé du mannequin avec son métier, ainsi que la mention « photo retouchée » le cas échéant.

 

Coïncidence ?

 

 

En tout cas, ce choix créatif fait déjà (et va continuer à faire) parler de lui.

 

 

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

*